Une technique plan-plan

Ma nouvelle sur Mélusine est terminée. Maintenant, je me sens soulagée et en même temps, j’espère qu’il n’y aura pas trop de retouches à faire. J’ai envie de vite passer à autre chose, quelque-chose de gai pour changer.
Justement, j’ai le plan d’une petite nouvelle guillerette sur le feu, je vais m’y consacrer à partir d’aujourd’hui.

Ça doit me rester de ma maigre formation scientifique : j’adore faire des plans. J’ai besoin de faire des plans. Des p’tits plans, des p’tits plans, encore des p’tits plans ! Bon, je me soigne, j’arrive même à écrire sans plan de temps en temps, mais quand même, je ne me refuse jamais un petit plan quand j’en ai envie.

Avant, je couvrais des pages et des pages de mon écriture illisible et raturée. Je prenais des notes sur mes recherches et mes personnages, puis j’attaquais le plan en lui-même : la description précise de chaque scène avec son point de vue et ses spécificités, dans l’ordre où je comptais rédiger chaque passage.

Puis un jour, sans faire exprès, j’ai balancé le brouillon d’une nouvelle assez complexe avec le brouillon d’une autre que je venais de terminer. Adieu recherche de vocabulaire ! Adieu idées génialissimes (sic) ! Bon, en fait, après j’ai eu d’autres idées pour ce texte qui l’ont rendu à mon avis plus intéressant que ce que promettait le projet initial.

Mais j’avais quand même les nerfs. Or je venais justement de dénicher un petit logiciel très intuitif, destiné aux écrivains qui aiment faire des plans : Papel. Ça se présente comme une feuille blanche sur laquelle on crée des icônes différentes (personnages, scènes, notes…), qu’on dispose comme on le souhaite et qu’on peut relier entre elles. Exemple :

Sur cette feuille Papel, mes perso sont en haut, organisés en fonction de leurs relations. Il y a deux groupes : un pour le passé, un pour le présent. Et en dessous, mes scènes, hiérarchisées en fonction des critères propres à la nouvelle, mais toutes reliées entre elles dans leur ordre de rédaction. On peut cliquer sur chaque icône ; une page s’ouvre, où on peut noter toutes les infos dont on a besoin de se souvenir.

Bref, depuis que j’ai découvert ce logiciel épatant, mon addiction aux plans n’est pas prête de guérir… Et vous, vous faites des plans ?

Publicités
Catégories : Écrire | 10 Commentaires

Navigation des articles

10 réflexions sur “Une technique plan-plan

  1. Je suis une psychopathe de la trame détaillée ! Alors ça me fait bien plaisir de voir que je ne suis pas seule !
    Dans ma vie quotidienne, j’adore aussi faire des listes…

    Mais j’avoue que je n’utilise pas de logiciel spécial. Pas encore, hu hu. Faudra que j’essaye !

  2. Non-psychopathe des plans. Définitivement. De toute manière, j’ai beau essayer, je m’écarte toujours de la rame fixée !
    Je suis admirative devant Papel ;-)

  3. Je ne fais pas de plan, enfin, pas toujours, rarement, mais Papel me donne presque envie d’en faire un. Je l’utiliserai peut-être à l’occasion pour un synopsis complexe. Merci pour l’info.

  4. lojie

    J’adore les plans aussi (parfois ça m’amuse même plus que l’écriture en elle-même !) mais malheureusement, il y a toujours un personnage qui part en improvisation et met tout par terre… ç_ç

    • Pfff, moi avec mes plans hyper cadrés, mes perso n’ont pas beaucoup d’espace pour se révolter… D’ailleurs, je crois que c’est un des gros points faibles de ma technique.

  5. Pareil que Lojie, les plans c’est bien, mais les personnages sont parfois trop indépendants pour s’y plier.

    En général, je planifie de façon très précise quand je manque de temps pour écrire mon texte. Si j’ai du temps, je peux explorer plusieurs possibilités différentes au fil du texte.

    • Explorer plusieurs possibilités différentes ??? Waw, je suis admirative, là ! Je ne sais pas si je pourrais faire ça. Ça me désespérerait d’avoir à jeter une partie de mon travail, de devoir choisir entre plusieurs options.

      En tout cas c’est rigolo de voir vos différentes façons de travailler, ça donne envie d’essayer tout plein de trucs^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :