La saison des Pépins

Chaque année est organisé un concours très stimulant : le Prix Pépin.
Il s’agit d’écrire des textes minuscules (pas plus de 300 caractères espaces comprises et titre compris), soit pas plus de quatre à cinq lignes. Le thème est libre, du moment que le récit peut se rattacher à la Science Fiction. On peut soumettre jusqu’à 6 petites nouvelles.

L’année dernière, j’avais relevé le défi, écrit une demi-douzaine de pépins, choisi six, puis les avais soumis, le cœur battant (c’était ma première soumission^^). Malheureusement, mes mini-nouvelles n’avaient pas séduit le jury. Pour qu’elles ne soient pas perdues pour la postérité, je vous les montre ici :

Tombés sur un os
Les Xiloniens n’aimaient pas ronger les os.
David l’apprit en découvrant les restes ensanglantés de sa famille parmi les décombres de sa maison bombardée au laser. Il jura de traquer ces aliens répugnants jusqu’à extermination totale. Lui vivant, ils ne feraient pas de vieux os.

Un cœur palpite derrière la carte mère !
L’astronef décolla au milieu de la nuit, vide. Son ordinateur de bord mit le cap sur Pixel III, le paradis des hautes technologies. Peinard, il se détendit. Sans ces saloperies d’humains, le voyage risquait de lui plaire. Et lui risquait de ne jamais rentrer.

Fossé culturel
— Bonjour ! Que la voute céleste sème mille pétales de fleurs sous vos tentacules délicats !
Silence indigné. Mon interlocuteur siffla de dégoût et me cracha au visage. Et merde ! Malgré toutes ces années d’études, je ne maîtrisais toujours pas les subtilités du Palacien.

Et pourquoi pas ?
— Dis Papa, pourquoi t’as deux yeux et deux bras ? Pourquoi ta peau est lisse ? Et pourquoi t’as besoin de dormir ? Hein ? Dis pourquoi !
Éric soupira. Une chose au moins n’avait pas changé depuis la MuTaTiOn : la propension des enfants de trois ans à poser des questions gênantes.

Gène éthique
— C’est un scandale ! Je vais vous trainer en justice ! Vous avez ruiné notre vie !
L’obstétricien lève les yeux au ciel. L’eugénisme est une science encore peu fiable, certes. Mais de là à s’emporter pour une si petite erreur de commande ? Un bébé à trois bras, c’est mignon aussi…

Alerte rouge
— Chef ! Chef ! La chaîne numéro 2 est en rade ! Un grave problème dans la logique des réalisations. Code 1 : on a dû stopper la production pour surplus d’arrogance.
— Oh non ! Pas la fabrication des rêves de grandeur ! On va encore se retrouver avec une révolte d’Humains sur les bras…

Cette année, j’ai retravaillé deux des pépins écrits en 2009  mais non envoyés, et imaginé deux nouveaux, ce qui fait que je n’en avais que quatre à soumettre le 31 mars.

En attendant les résultats, vous pouvez lire les textes distingués en 2009 : ici pour les primés et (puis pages suivantes) pour ceux qui ont été sélectionnés au premier tour.

Et vous, avez-vous semé des pépins ?

Publicités
Catégories : Écrire | 2 Commentaires

Navigation des articles

2 réflexions sur “La saison des Pépins

  1. Ils sont très sympas, tes pépins !

    Je croise les doigts pour cette année (je n’ai jamais tenté, perso, c’est un exercice difficile et je ne suis pas assez SF, je pense).

    • Merci !
      Les pépins, c’est de la SF, certes, mais le format ultra-court est idéal pour aller à l’essentiel et ne pas se perdre (voire se planter :-P ) dans les explications techniques^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :