La rentrée de tous les dangers

La rentrée est une période délicate. Soit mes projets entrent en dormance, soit je parviens à m’accrocher et à maintenir un rythme d’écriture satisfaisant en regard du temps dont je dispose. Pour le moment, je ne sais pas encore si je vais réussir à maintenir une discipline d’écriture, j’oscille entre écriture frénétique et néant absolu.

Voici en tous cas mes projets en cours :

– La fameuse nouvelle à quatre mains dont je vous parle depuis des mois et que ma binôme et moi espérons terminer pour le 20 septembre, histoire de nous laisser le temps de la corriger avant la deadline fixée au 30 septembre. Vous ne couperez pas à une série d’articles pour vous raconter cette chouette expérience.

– Une nouvelle fantastique sombre qu’il me faut finir pour le 30 septembre. Le décor se situe dans les magiques et mystérieuses Rocheuses américaines, à la frontière entre États-Unis et Canada. Cette musique m’inspire beaucoup :

Mary’s Blues, ma novella, toujours et encore. Je compte m’y replonger dès que la nouvelle citée juste au-dessus sera terminée. J’ai écrit un peu moins d’un tiers pour le moment (10 000 mots).

Si le temps joue contre moi, j’ai comme atout cette incroyable envie d’écrire qui ne me quitte presque pas depuis le mois de mai. La forme olympique de ma muse me motive avec un grand M (comme macalys^^) !

Publicités
Catégories : Écrire | 4 Commentaires

Navigation des articles

4 réflexions sur “La rentrée de tous les dangers

  1. Bravo pour ta détermination !

  2. Plein de beaux projets, dis donc ! Oui, tu as bien mérité ton grand M !

  3. Ca m’intéresse bien les retours sur ton expérience. J’ai déjà fait ce genre de chose mais en fanfiction, ce qui est tout à fait autre chose. Vous avez écrit une nouvelle pour un AT ?
    Et bon courage pour Mary ! Elle a plein de potentiel, celle-là.

  4. Merci Malka et NB ^O^

    @Kira : oui, c’est une nouvelle pour un AT (Civilisations perdues et continents engloutis). Tu verras quand je le raconterai, ça a été une sacrée aventure ! Là, on n’a pas tout à fait fini mais on approche de la fin.
    (c’est gentil pour Mary ! Je vais quand même éviter de lui répéter ton compliment, histoire qu’elle ne prenne pas la grosse tête ;-) )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :