Salon de thé de septembre

Au salon de thé de septembre, samedi 25, deux auteurs présents sur le forum de CoCyclics dédicaçaient leurs ouvrages au Tea Corner : Bénédicte Les Yeux d’Opale (organisatrice de la journée) et Silène La Saveur des figues. Deux romans dont je vous reparlerai très prochainement, sans doute en même temps que La Perle et l’enfant, premier tome de la Pucelle de Diable-Vert de Paul Beorn (qui dédicaçait la veille au soir lors d’une soirée organisée par Mnémos).

Des grenouilles de CoCyclics s’étaient déplacées de loin pour l’évènement. On a ainsi assisté à un discours galvanisant de Garulfo et Blacky. Il faut dire que l’actualité de la Mare s’avère tumultueuse en cette rentrée 2010, il suffit de lire le blog Tintamare pour s’en convaincre.

Devant un thé Amandine et un fromage blanc à la crème de marron, les discussions autour de l’écriture se succédaient à un rythme effréné. Encore un grand merci à Blacky pour avoir écouté, éprouvé et validé mes réflexions sur le monde féérique que je souhaite mettre en place dans ma novella. Je n’y connais pas grand-chose aux fées et en discuter avec une personne qui connaît et pratique cet univers m’a rassuré.
Grâce à Stef-, j’ai réalisé pourquoi je bloquais sur la nouvelle que je travaille actuellement. Quand on adopte un point de vue interne à la troisième personne, utiliser des référents pour désigner le personnage central casse l’effet « immersion dans la tête du héros » (désolée, c’est technique, mais il fallait que le note quelque part pour ne pas oublier^^).

Alors que l’heure du goûter s’éloignait de plus en plus et que les estomacs se vidaient, Silène et moi avons guidé une troupe affamée du quartier Montorgueil au quartier Latin, jusqu’à une sympathique crêperie où Bénédicte avait réservé une vaste table.
C’est là que dans les vapeurs de cidre, Blacky, Beorn, Perceron et moi avons résolu de monter une chorale de zombies, loup-garou et vampire. Nous avons aussi appris que le vernis pour toiture était le meilleur ami de l’auteur qui dédicace au Nutella.
Après ces débats d’une intensité incomparable, la nuit étant tombée sur Paris, je me suis résolue à regagner mes pénates, le cœur léger, gonflé par le bonheur d’avoir revu toutes ces joyeuses grenouilles.

Et après ce mois de septembre riche en travail, sorties et rencontres, je pense dormir tout le mois d’octobre (ou tiens, je pourrais hiberner aussi…).

Publicités
Catégories : Élucubrations, Rencontres | 9 Commentaires

Navigation des articles

9 réflexions sur “Salon de thé de septembre

  1. Garulfo

    Super compte-rendu ! Tu as oublié de parler de tes penchants pyromanes, il me semble…

  2. Nessae

    Merci beaucoup pour ce compte-rendu, Macalys! ^O^

    Ça me ferait presque regretter de ne pas être venue (mais quand je vois mon état de fatigue et à quel point j’étais mourue samedi, je sais que je me serais endormie dans ma tasse)…

    En tout cas, ça fait plaisir de savoir que CoCyclics a encore vécu un grand moment. ^__^
    Et que tu as pu glâner plein de conseils et d’entrain pour ta novella et ta nouvelle! ;-)

  3. Bon, c’est pas tout ça, mais maintenant tu as les bonnes bases pour continuer ta novella.

    Gniiii boulot gniii !

  4. Super compte-rendu ! J’aurais tant aimé être des vôtres, j’espère pouvoir me libérer la prochaine fois (bien que fin octobre, je ne sois pas disponible non plus *snif*) !

  5. Comment ca hiberner ??? Il n’en est pas question ! Je veux savoir la suite de Mary oui ! Au boulot, ma brûleuse de palmiers préférée (et un grand merci à toi aussi pour ce que tu sais sur les Outrepasseurs!)

  6. Pandora

    Merci pour ce billet qui permet d’être un peu là avec vous ^^

  7. On dirait que j’ai raté certaines conversations du bout de la table ^^

  8. Nessae, Earane et Pandora, vous nous avez manqué, ainsi que tous les absents ! J’espère vous voir / rencontrer très vite !

    @ Garulfo et Blacky : Pyromane, moi ? J’avoue ne pas comprendre de quoi vous parlez

    @ Nessae, Scribo Loutre et Blacky : bon, ben au boulot, alors ! Difficile de vous résister !

    @ NB : Pourtant, c’était difficile de ne pas nous entendre chanter « Only you »

  9. C’est clair! Comment as-tu fait pour nous rater ? :D

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :