Cinq bonnes raisons d’écrire au salon de thé (ou au café)

J’adore travailler à l’extérieur. J’ai mes lieux de prédilection, de préférence des endroits avec le wifi (Starbucks, Tea Corner) : oui parce que soyons honnête, même si travailler à l’extérieur évite pas mal de tentations (télé, lecture, grignotage), une journée sans wifi, c’est quand même très dur. Enfin, au Starbucks, la connexion marche une fois sur trois donc j’ai l’esprit plutôt tranquille pour écrire.

Alors, pourquoi travailler dehors ?

1. Parce que vous avez un ordinateur portable. Pour ma part, j’ai un netbook (un samsung nc10 répondant au doux nom de Milky), et ce serait criminel de ma part de ne pas le sortir alors qu’il a une autonomie de 6 à 8 heures chargé et qu’il est très pratique à transporter.

2. Pour vous changer les idées. La création se nourrit des situations ou des évènements qui se produisent autour de nous. Difficile de vivre beaucoup de choses quand on reste claquemuré chez soi. Personnellement, écouter les conversations de mes voisins de table est une de mes occupations favorites, et j’adore jouer à « et si ? » dans les transports (« Et si quelqu’un se mettait à danser tout à coup ? Et si ce vieux dégueu était en fait un agent secret ? »)

3. Pour se réunir avec vos copains. Rien de plus stimulant que d’écrire à plusieurs. Vous avez des personnes à portée de main pour vous aider à résoudre les passages difficiles ou pour écouter vos lamentations à propos de votre manque d’inspiration. Et puis pour trinquer, il faut être plusieurs.

4. Pour laisser une empreinte. À la Closerie des Lilas à Paris (comme dans d’autres cafés de la capitale), une petite plaque est apposée sur chaque table jadis occupée par un illustre écrivain. De mon côté, j’aimerais autant ça qu’un sponsoring de Starbucks (Écrivons d’abord notre premier best-seller ^^).

La plaque d’Hemingway à la Closerie des Lilas

5. Parce que boire du thé ou du café, c’est super classe. Et c’est bon. Alors pourquoi s’en priver ?

Et vous, vous écrivez ailleurs que chez vous ?

Publicités
Catégories : Écrire | Étiquettes : , , , , , | 9 Commentaires

Navigation des articles

9 réflexions sur “Cinq bonnes raisons d’écrire au salon de thé (ou au café)

  1. Xanadu

    Je réponds à la question ici, ou je plussoie simplement le Tea Corner ? Hmm…
    J’avoue par contre ne pas aimer écrire si des gens peuvent lire par dessus mon épaule (même s’ils ne le feront pas, parce qu’ils n’en ont rien à faire). Psychologiquement, j’ai besoin d’avoir une bulle autour de moi.
    Ensuite, j’ai déjà été prise de frénésie d’écriture dans des lieux publics voire des réunions « amicales », donc je suis habituée aux lieux et moments étranges pour cela… Mais un bon salon de thé est un environnement parfait !

  2. (Celia sur FaceBook :)
    Et pour répondre sur la question : je sors trop peu de chez moi (surtout en ce moment où j’ai pas le droit de sortir avant 16h) mais la dernière fois j’étais en brasserie à attendre des copains pour manger, hop le mini toshiba, et hop, 30 minutes de travail sans hausser un sourcil. C’était bieeeeeeeeeeeeen…

  3. Trinquons ensemble, ladies !

  4. Non. Parce que
    1/ je n’emmène pas mon netbook dans mon RER, je ne tiens pas à me le faire voler (même la liseuse, j’évite)
    2/ je ne peux pas emmener mes enfants avec moi (ils ne tiendraient jamais deux heures tranquilles à ne rien faire)
    3/ j’aime écrire avec un chat sur les genoux (oui, je sais que celle-là ne va pas te convaincre^^)
    4/ si je suis avec des copains, je parle (oui, je suis bavarde et j’assume)
    Mais sinon j’ai toujours un carnet de notes sur moi, rempli de bouts de synopsis, de fiches de personnages et autres ébauches d’idées, susceptible d’être complété à tout moment (dans la salle d’attente du médecin, le RER, l’avion, à la plage, devant l’école, etc etc)

    • Belle contre-argumentation, Kira !
      Pour le 3, en effet il ne me convainc pas du tout :-P
      Pour le 4, travailler n’empêche pas de faire des pauses bavardages, bien au contraire !
      Et je te rajoute un 5 : on se tue le dos à force de trimballer son ordi partout ^^

  5. Nessae

    Je suis tout à fait d’accord avec toi: écrire dans un salon de thé (pourvu qu’il ne soit pas bourré de monde avec une sonorisation merdique) est souvent une parenthèse agréable qui change du bureau plan-plan de la maison, avec toujours 36000 choses à faire qui nous viennent en tête et qu’au final, on n’écrit qu’une heure au lieu de trois.
    Mon portable est sans doute un peu plus lourd que ton Netbook, mais ça ne fait pas peur à la fille qui, ce matin, s’est trimballé un pack d’eau sur le dos sur plus de 600m! HA HA HA! B)

    Je n’ai pas encore trouvé de salon de thé convenable sur Toulouse: il y en a trois que j’adore, mais un est bondé de gens la moitié du temps, l’autre un peu étroit pour y être vraiment bien et le troisième, la musique est un poil trop fort et le mobilier ne se prête pas du tout à ce genre d’activité.
    Je viens d’en repéré un quatrième qui me plaît bien. Là, je vais avoir un peu plus de temps et je pense passer demander au patron si ça le gêne ou pas que je « squatte » l’une de ses tables.

    M’enfin, c’est une nouvelle aventure dans laquelle me lancer! ^__^

    (Et puis, une autre copine va se retrouver au chômage en même temps que moi: je vais voir si l’expérience la tente!)
    (C’est beau le chômage.)
    (Ou pas… Mais j’arrête mes digressions ici!)

  6. Tu vas trouver l’endroit idéal, persévère dans tes recherches ! (ou reviens à Paris ;-) )

  7. DAVIKEN

    Bonjour,

    Parfois j’écris à mon boulot (chuuuut, pas le dire, je risque de me faire taper dessus par la patronne).

    Je n’ai pas encore de notebook, (j’en ai commandé un au Père Noël) mais cela me tente d’essayer d’écrire dans un ces salons de thés à Paris

  8. Dès la livraison du Père Noël, il faut essayer plusieurs endroits, trouver celui où tu es à l’aise (bons sièges, bonne musique, bonne température, bons goûters :-P ) et se lancer. Aujourd’hui, encore 1000 mots pour moi au Starbucks Coffee !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :