Le blues du roman sombre

Je répète toujours que si j’écris c’est avant tout pour m’échapper, et que je détesterais écrire sur ma vie, ou même le réel (vive la SFFF !). Bien sûr, c’est ce que je pense, mais le processus créatif n’autorise pas toujours un tel détachement.

Quand je commence un texte, il arrive ce moment où je sens que ça y est, j’ai trouvé le ton juste (ou du moins celui que je voulais ^^). Tout va bien quand il s’agit de textes humoristiques ou neutres, car j’y mets de moi-même, mais toujours avec la distance de l’humour.  En revanche, quand j’écris un texte triste, la rédaction peut me prendre à la gorge et troubler mes pensées quotidiennes de funeste manière (oulà, j’ai relu Lovecraft ce week-end, ça se sent dans mes formulations !).

Bref. En ce moment, j’écris non pas une nouvelle sombre, mais carrément un roman sombre, où tous les personnages vont se trahir, si ce n’est pas déjà fait. Le grand méchant est une sale brute égoïste. Tous ont perdu des êtres chers.  Chaque fois que je me plonge dans le texte, je ressens une drôle d’humeur, plutôt mélancolique. Je prends conscience que, sous une forme détournée, ce roman me sert à évacuer pas mal de choses vécues, et cette idée ne m’aide pas à me sentir mieux. Enfin, j’ai besoin de l’écrire, donc j’irai jusqu’au bout. Un défi de plus à relever !
(D’ailleurs, j’avance bien, j’en suis au chapitre 4 sur 16 !)

Et vous, l’écriture influe-t-elle sur votre humeur (ou le contraire) ?

Publicités
Catégories : Écrire | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :