Nuancier de refus

Comme je ne suis pas trop d’humeur à rigoler aujourd’hui et que je collectionne les refus pour les Appels à textes et mon roman, j’ai décidé de faire un petit récapitulatif des types de refus que j’ai reçus depuis que je soumets des nouvelles et autres textes à des éditeurs (peut-être qu’un jour où je serai de bonne humeur, je ferai le même récapitulatif pour les acceptations).

Quels sortes de refus peut-on donc recevoir ?

* Le refus type : On n’est pas dans la ligne éditoriale, ou le planning de parutions est chargé et l’éditeur n’a pas l’intention de nous inclure dedans, mais merci de nous avoir envoyé votre prose. Le genre de refus qui donne l’impression de se heurter à un mur.

* Le refus par défaut : On ne reçoit aucune nouvelle pendant un certain temps si bien qu’on se dit que ce n’est plus la peine d’espérer (le projet est tombé à l’eau ou seuls les sélectionnés ont été prévenus). Parfois, la liste des élus est publié sur un blog ou un site, et les refusés sont oubliés par les organisateurs. Le genre de refus respectueux, quoi…

* Le refus argumenté destructeur : Sans ménagement, le responsable de l’appel à textes arrose votre texte d’une pluie de reproches, sans souligner aucun point positif. Le genre de refus qui donne envie de tout mettre à la corbeille.

* Le refus argumenté constructif : Celui qui le rédige relève le positif et le négatif avec diplomatie à partir des remarques du comité de lecture. Le genre de refus qui donne envie de se retrousser les manches et d’améliorer son texte.

* Le refus très positif : Le texte est formidable, mais il ne cadre pas avec l’anthologie ou la ligne éditoriale (dernier commentaire reçu : « Un texte lyrique qui se lit avec grâce »). Le genre de refus qui fait qu’on se demande pourquoi on est refusé…

En attendant le retour de karma et de nouvelles acceptations, vous connaissez d’autres types de refus ?

Publicités
Catégories : Écrire | Étiquettes : | 9 Commentaires

Navigation des articles

9 réflexions sur “Nuancier de refus

  1. Oui, le refus non argumenté. Il arrive dans les temps, juste pour dire: Non, merci d’avoir participé. Celui-là je le trouve frustrant.^^;

  2. Aude

    J’espère que nos refus ont été classés dans la catégorie « refus argumenté constructif » (sinon, il faut que je m’améliore…). ;-)
    Pour ma part, j’ai aussi reçu un refus qu’on pourrait appeler « refus argumenté à côté de la plaque » : celui où tu as l’impression, en lisant l’argument, que l’éditeur n’a rien compris à ton texte (ou qu’il n’a pas lu le bon XD). C’est un peu rageant, mais finalement je trouve que c’est l’un des plus faciles à accepter…

    En tant qu’éditrice, il m’arrive d’envoyer des « refus types ». C’est généralement parce qu’il me serait difficile d’envoyer un refus argumenté constructif, ou alors que je ne connais pas l’auteur et que je ne sais donc pas comment il prendrait un refus argumenté (les auteurs qui prennent mal les remarques négatives sur leur texte (il y en aura forcément dans un refus), ça existe malheureusement, et c’est alors très délicat à gérer du côté éditeur…).

  3. Ereneril

    Le refus « De qui parlent-ils ». C’est un refus argumenté, constructif ou destructeur, mais il y a un souci tout de même. Ce dont l’éditeur parle n’a aucun rapport avec votre ouvrage. « Malgré les défauts du livre, on est sous le charme des descriptions du voyage de vos héros… » Mais heu… c’est un huis-clos mon roman…

  4. Je vois qu’il me reste encore des refus à expérimenter… C’est rassurant, dans un sens ^^

  5. La réussite c’est l’addition des échecs. Argumenté ou pas argumenté peu importe, c’est un refus. Ne désespérez pas, si votre texte n’a pas été accepté ce n’est pas obligatoirement parce qu’il n’est pas bon. C’est peut être qu’il n’a pas été adressé au bon éditeur, qu’il n’arrive pas au bon moment … C’est dans la douleur que l’on progresse. Continuez, écrivez un nouveau texte …
    cordialement

    • Merci pour ce commentaire positif. Je m’accroche !
      Voir mes textes refusés ne m’empêche heureusement pas d’en écrire d’autres… et d’en voir certains acceptés ^^

      • bravo, l’important c’est de produire sans s’arrêter quoi qu’il arrive. Et, si ce refus que vous avez essuyé vous rendait service en vous évitant un éditeur qui ne vous méritait pas ?
        cordialement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :